Le journal intime d’un arbre

Le journal intime d’un arbre

Je cherchais un livre qui changeait de l’ordinaire et qui répondait à ma sensibilité vis-à-vis de la nature.

Mes yeux se sont stoppés nets devant la première de couverture de ce roman, j ‘ai lu le titre, je savais que ce livre allait me plaire, je l’ai acheté et l’ai dévoré en quelques jours !!

En voici le résumé :

« On m’appelle Tristan, j’ai trois cents ans et j’ai connu toute la gamme des émotions humaines. Je suis tombé au lever du jour

Une nouvelle vie commence pour moi – mais sous quelle forme ? Ma conscience et ma mémoire habiteront-elles chacune de mes bûches, ou la statuette qu’une jeune fille a sculptée dans mon bois ? Ballotté entre les secrets de mon passé et les rebondissements du présent, lié malgré moi au devenir des deux amants dont je fus la passion commune, j’essaie de comprendre pourquoi je survis. Ai-je une utilité, une mission, un moyen d’agir sur le destin de ceux qui m’ont aimé ? »

Grâce à ce livre, j’ai replongé dans mon enfance durant laquelle je me demandais ce que pouvait bien penser un arbre,  si le monde végétal pouvait nous entendre, nous parler, si les végétaux pouvaient ressentir des émotions (rêve de gosse quand tu nous tiens) . Ce roman m’a vraiment fait passer de l’autre côté de la barrière, je me suis immergée dans le monde végétal  durant un moment, je me suis évadée, j’ai déconnecté du monde réel.

Tristan nous fait aussi voyager dans différentes époques.  Cet arbre de 300 ans, que l’on a abattu livre ce qu’il a vécu durant toutes ces années, ses pensées et ses ressentis. Son récit posthume nous fait voir le monde, la nature et les hommes d’une manière nouvelle, par le biais d’une pensée végétale qui évolue au rythme d’un véritable suspense. Cet arbre est à la recherche de l’immortalité.

Un bijou à mes yeux !!

J’attends vos ressentis !

© Courgetteandco.fr

Publicités