Le jeu du transvasement

Le transvasement

L’activité

Ce dont j’ai besoin

–          Une assiette avec des pâtes, graines, cailloux ou objets de votre choix

–          Un contenant dans lequel l’enfant peut transvaser les objets choisis

–          Un objet qui permet de transvaser (cuillère, bouteille…), en l’occurrence pour cette première fois Jules a utilisé sa main pour transvaser.

Voici l’activité en images

Avec les pâtes 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec le quinoa :  J’ai trouvé mon loulou plus intrigué et plus attiré par cette matière (grains)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les objectifs

En général, les petits adorent ces activités. Cependant, nous pouvons nous demander quels sont les objectifs de ce type de travaux très largement proposés par les structures pour enfants.

Par le fait qu’elle demande à l’enfant de remplir, de vider, de se concentrer, de découvrir différentes matière….cette activité lui apporte beaucoup et sur différentes dimensions.

La dimension psychologique et physiologique

Les  jeux de transvasement permettent à l’enfant de distinguer le dedans du dehors, le contenant et le contenu, tout est basé la dessus. Ces expériences  peuvent se rapprocher de ce qui se passe dans leur corps (manger = remplir et aller à la selles = verser), Maria Montessori préconisait d’utiliser le transvasement pour faciliter l’apprentissage de la propreté, cela l’aide le mécanisme.

La dimension motrice

Cette activité permet également d’améliorer la motricité fine et la dextérité.

Comme je vous l’ai décrit ci-dessus, j’ai proposé à Jules l’activité avec 2 types de matières (pâtes = gros et quinoa= fin). Lorqu’il utilisait le quinoa, il devrait plus se concentrer pour pouvoir transvaser ce qu il avait pris dans la main, dans son bol.

Ce jeu évolutif dans le temps. Nous pouvons, par exemple, présenter des contenants plus petits par la suite pour renforcer la concentration et la motricité fine. Enfin, il est également possible de proposer à l’enfant un objet pour transvaser (cuillère ou bouteille par exemple) ce qui lui permettra de développer un nouveau geste.

Dimension sensorielle

Cette activité participe, également, à l’éveil sensoriel de l’enfant, par le toucher, l’ouïe, la vue. En effet, avant de commencer l’activité, Jules a passé un moment à toucher, explorer, malaxer le matériel proposé. Il découvrait ces 2 ingrédients pour la première fois.

Bilan

Ce que j’ai personnellement aimé avec cette activité c’est que d’une part elle est très simple à mettre en place et qu’elle est évolutive avec les progrès de l’enfant. Jules a adoré ce jeu donc je réitère régulièrement.

A vous de « jouer » maintenant !!

Publicités